Présentation

  • J.J.Pujo : Accompagnant bénévole auprès des personnes en fin de vie en soins palliatifs.
  • : J.J.Pujo : Accompagnant bénévole auprès des personnes en fin de vie en soins palliatifs.
  • : Ce site se veut informatif et documentaire sur l'accompagnement de la personne malade ou en fin de vie. - Site indépendant de toutes associations -
  • Contact
  • Retour à la page d'accueil

Flux RSS

  • Flux RSS des articles

Littérature - Poème

"Du ventre de ma mère au ventre de la terre" de Antoinette Godain

"Quand la vie tutoie la mort" de Sylvie Garoche"

"Les soignants face au burn-out" de Alexandre Manoukian"

"La mort apaisée" d'Elise et Michaëlle GAGNET

"L'accompagnant" de Jean-Yves Revault

"Carnet d'une infirmière de nuit" de Anne Perraut Soliveres

"La mort à vivre" Livre collectif

"D'une même voix" de Annick Auzou

"Face à celui qui meurt" de Patrick Verspieren

"Face à la maladie grave" de Martine Rusznievski

NUMERO AZUR

Le service téléphonique qui informe

ou écoute toutes les questions

relatives à la fin de vie

- 0 811 020 300 -

du lundi au samedi de 8h00 à 20h00

(Prix d'un appel local)

Document à télécharger sur le site

de l’Institut national de prévention

et d’éducation à la santé (Inpes) : ICI.gif

-------------------------------------------

Numéro national contre la maltraitance

des personnes âgées

et des adultes handicapés

qui se sentent victimes de maltraitance

 HABEO.jpg  est à votre écoute au 3977

Avertissement

Chaque sujet traité et publié par pujo-j-jacques.net est une synthèse de données provenant de sources d'informations diverses qui sont explicitement citées en fin d'article par un lien de renvoi vers cette source.
L'administrateur du site http://www.pujo-j-jacques.net/ s'engage à modifier, supprimer tout ou partie de document d'un auteur qui en ferait la demande par mail à j.j.pujo@free.fr
Limitation de responsabilité : Le contenu des textes et articles reproduits sur ce site ainsi que les liens et hyperliens de renvoi vers d'autres sites sont offerts à titre informatif et documentaire, ils n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas la responsabilité de http://www.pujo-j-jacques.net/

Mercredi 13 juin 2012 3 13 /06 /Juin /2012 11:13

Les-Petits-freres-des-pauvres.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis 1946, les petits frères des Pauvres accompagnent des personnes

-en priorité de plus de 50 ans- souffrant de solitude, de pauvreté, d'exclusion,
de maladies graves. Dans cet esprit, l’association caritative recherchent
plus de 860 bénévoles partout en France pour les vacances d'été 2012
ainsi que des bénévoles disponibles toute l'année.

 Capture-d-ecran-2012-06-13-a-11.31.04.jpg

Bookmark and Share

 

 

 

Chaque été, les petits frères des Pauvres rappellent leur engagement auprès des personnes âgées isolées, en situation de précarité ou de handicap afin de leur offrir des vacances adaptées. 

Entre juin et septembre, l’association se mobilise pour être encore plus à l'écoute des besoins et des désirs des personnes âgées. Rompre la solitude, oublier ses soucis quotidiens, bénéficier d'un « ailleurs » en étant bien accompagné, pour délaisser un temps sa dépendance, sa mobilité réduite, sa maladie? 

Dès le mois de juin, des séjours sont organisés dans les dix-huit maisons de vacances des petits frères des Pauvres. En 2011, plus de 2.300 personnes accompagnées ont bénéficié d'un séjour à la mer ou à la campagne. 

Plus concrètement, les bénévoles s'impliquent au quotidien afin d'accompagner au mieux les plus fragilisés, tout en tenant compte de leurs difficultés. Encadrés par un responsable de séjour, ils assurent le bon déroulement des vacances : accompagnement lors des sorties, aides aux tâches matérielles, animations diverses ? 

En offrant de leur temps, ces bénévoles « partagent une expérience enrichissante, source d'épanouissement » assure le communiqué de l’association. 

« C'est à chaque fois un moment unique et inoubliable. Les personnes âgées ont tant à raconter, à nous apprendre ? Certaines, qui ont habituellement des problèmes lourds de santé, ont un regain surprenant de bien-être et de vitalité, on ne l'explique pas, le bonheur peut-être ? » s'enthousiasme Hervé, bénévole pendant un séjour de vacances. 

Les petits frères de Pauvres recherchent 620 bénévoles disponibles de 8 à 15 jours pour accompagner les personnes âgées en séjours de vacances. 

Les plus belles vacances s'effectuent parfois juste à côté de chez soi ? 

Pour tous ceux qui ne souhaitent pas -ou ne peuvent pas partir-, les petits frères des Pauvres proposent des visites à domicile ou des sorties à la journée. Les vacances représentant souvent un moment de très grande solitude, les petits frères des Pauvres renforcent alors les équipes de bénévoles pour proposer des sorties de proximité et des visites au domicile des personnes. 

Partie de pétanque au bord du canal, petite escapade estivale à la campagne?, l'important, c'est la présence des bénévoles et les petits bonheurs devenus trop rares. Grâce à la mobilisation de centaines de bénévoles, 1800 personnes âgées ont bénéficié de ces actions de proximité au cours de l'été dernier. 

Et comme le souligne Marlène, bénévole à Paris : « C'est essentiel d'être présent l'été, les personnes âgées déjà seules le sont encore plus. Et c'est formidable de les écouter parler, se raconter et de partager ensemble des moments de complicité !». 

L’association recherchent 240 bénévoles disponibles quelques heures par semaine durant l'été pour participer aux actions de proximité en ville. 

Créés en 1946, les petits frères des Pauvres comptent 9 000 bénévoles, 509 salariés et sont présents dans la plupart des régions françaises et dans 7 pays. Les petits frères des Pauvres sont financés à 80% par la générosité du public et agréés par le Comité de la charte du don en confiance.

 


Publié dans : Actualités-Revue de presse - Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés